Il pleut sur la campagne

 »-. Jacques Ă©tait couvert de sueur. Les 🐄, affolĂ©es par l’orage, se montraient rĂ©tives, avançaient difficilement, redoutant la foudre. Jacques criait, hurlait, les frappait de son aiguillon, espĂ©rant arriver avant le dĂ©luge qui s’annonçait. Mais il n’en eĂ»t pas le temps. Le ciel creva au-dessus de lui dans un grondement d’apocalypse avant mĂȘme qu’il eĂ»t atteint l’extrĂ©mitĂ© du prĂ©. Une pluie d’abord chaude, mais qui lui parut de plus en plus froide au fur et Ă  mesure qu’il avançait vers la mĂ©tairie.

50x60cm  »Douce campagne »

Quand il arriva, une demi-heure plus tard, il Ă©tait trempĂ©, le foin aussi. Comme il n’Ă©tait pas possible de l’engranger, il laissa la charrette sous le hangar et, furieux, rentra se mettre Ă  l’abri, tremblant de colĂšre et de froid. Il se changea, mit Ă  sĂ©cher ses vĂȘtements sur une des saliĂšres, ces coffres de bois dans lesquels on entreposait le sel et qui Ă©taient placĂ©s de part et d’autre de la cheminĂ©e. Madeleine lui fit du vin chaud pour le rĂ©chauffer, une heure plus tard, il grelottait toujours, tandis qu’elle se lamentait. -. Tout ça pour un peu de foin !-. On n’en n’ a jamais assez en hiver !-. Dehors, l’orage s’acharnait toujours sur les prĂ©s, noyant la campagne sous un immense voile gris Ă  travers lequel on ne distinguait plus rien d’un tout. Julien dormait dans la piĂšce voisine, et il n’apprit qu’au matin que son pĂšre Ă©tait parti au ciel. Il avait quatre ans. » Christian Signol (Pourquoi le ciel est bleu)

Une réflexion sur “Il pleut sur la campagne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s