Ces tableaux qui commencent par… Il était une fois

Il était une fois une belle Princesse qui, dans sa tour d’argent, rêvait au 🤴 charmant. Il était une fois un ⛵ chargé d’or et d’épices qui voguait vers les Amériques. Il était une fois dans un vase de porcelaine un bouquet aux couleurs éclatantes. Il était une fois une jeune aristocrate qui voguait sur les flots, les Barbaresques attaquèrent le navire, elle fut vendue comme esclave au Harem du Sultan. Tristes, ou gaies, ces histoires sont autant de coups de ❤️ pour PEINDRE un tableau. Surtout si elles possèdent de pittoresques détails.

Il était une fois… La 🌃 du Sérail, de Michel de Grèce, un 💷 palpitant à multiples facettes et rebondissements historiques, dont je vous ai déjà proposé plusieurs extraits. Voilà qui permet de voyager, de plonger dans l’exotisme oriental sans se faire enfermer dans le Harem, de vivre par procuration des aventures qu’il vaut mieux toutefois laisser à autrui, car je suis fort attachée à ma liberté de pensée, d’action et d’opinion… Que serait la peinture s’il n’y avait la littérature, pour donner un coup de pouce à une imagination qui se trouve parfois défaillante ? J’ai donc imaginé, à ma sauce, des Kadines colorées et surchargées d’étoffes et de bijoux, mais dont on devine la tristesse d’âme derrière les barreaux dorés.

Quadriptyque 55x55cm  » Il était une fois… une Kadine’‘, galerie Femmes, Femmes, Femmes

Mon conseil. -. Autant faire couleur locale, quite à forcer le trait et le tube de peinture… tout en restant dans la vraisemblance historique. Car…-. Dis, Christine, tes Kadines ne sont guère typées, ni même vraiment exotiques !-. Chez le Sultan de Turquie, comme probablement chez tous les Sultans et autres princes orientaux, les femmes du Harem étaient toutes des esclaves. Sachant que la religion musulmane interdit de mettre en esclavage ses propres fidèles, l’heureux propriétaire des lieux allait faire son marché dans les pays européens -et chrétiens- limitrophes ou plus lointains. Les Kadines les plus prisées étaient blondes… Et couvertes de pierreries scintillantes.

3 réflexions sur “Ces tableaux qui commencent par… Il était une fois

  1. Ping : Ces tableaux qui commencent par… Il était une fois – Le Vélin et la Plume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s