C’est l’heure, il faut partir

 »-. Je retrouve tous les détoxés dans la cuisine en train de siroter leur dernière tasse d’eau chaude citronnée ou de thé sans théine et de croquer leur dernière pomme. J’ai du mal à imaginer que je vais bientôt pouvoir reprendre une alimentation normale, retrouver le goût du 🍞 et du beurre, du fromage, des spaghettis, des 🍬, des croissants, de la viande aussi peut-être, bien que désormais l’idée m’écoeure légèrement. Une chose est sûre, cette immersion dans le monde de l’alimentation végétale, et surtout les bienfaits que je ressens, au niveau de la forme physique et de la digestion, ont changé quelque chose en moi.

Projet La minute 🦋, Dring !!!

Marie-Jeanne nous prepare nos casse-croûtes pour le train, et nous remet à chacun une barquette en aluminium de taboulé de chou-fleur, où les grains de chou-fleur mixés remplacent la semoule. Je me demande si j’ai assez de temps pour faire un saut au chalet. Le revoir une dernière fois, lui dire au revoir… Oui ? Non? J’hésite… Mais déjà on entend le crissement du minibus qui vient de se garer devant le grand porche. C’est l’heure. Il faut partir. » Tonie Behar (Comme une princesse Disney)

Une réflexion sur “C’est l’heure, il faut partir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s