Coincée !

 »-. Le loquet tournait dans le vide, je secouai la porte comme une alcoolique son shaker à cocktail. Rien. Avec un rire nerveux, je tapai sur la porte. -. Je suis coincée !-. Pas de réponse. D’un coup, l’électricité des Galeries Parisiennes fut coupée. Prise de panique, je vidai le contenu de mon sac à ✋ sur le sol. Mes doigts fébriles tâtonnèrent dans l’obscurité à la recherche de la forme rassurante et de la texture lisse de mon ange gardien. Puis je me souvins, je n’avais plus d’iPhone, j’étais en digital détox depuis la veille. Merveilleux.

Projet  »L’atelier du père Noël »

Samedi 24 décembre, 20 heures, j’étais enfermée dans le noir et dans une cabine d’essayage des très prestigieuses Galeries Parisiennes, déguisée en mère Noël, sans téléphone portable, avec une bouteille de 🥂 et un paquet de chewing-gums à la chrorophylle pour tenir jusqu’au lundi 26 au matin. J’avais dû être Hitler dans une vie antérieure pour mériter un karma aussi pourri. Je poussai un soupir et, de découragement, me laissai glisser le long de la paroi. -. Vous vous placez en haut des escalators et vous vaporisez le parfum vers chaque client qui passe en disant-. Cannelle, 🍞 d’épices, délices de Noël par Legrand, parfumeur depuis 1924-. Vous êtes sûre que je n’ai pas besoin d’une taille Large ? Je me sens serrée dans le M-, avais-je répondu en tirant sur la fourrure blanche qui bordait ma minijupe rouge. – Mais non, Valentine, vous faîtes tout à fait Esprit de Noël-. » Marie Vareille (Cap ?)

Une réflexion sur “Coincée !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s