Le Roy a fait battre ðŸ¥

 »-. François Picard, et son compagnon, le charpentier André-Joseph Penicaud, de la Rochelle, n’étaient pas des plus à plaindre. Sentant le famine pointer derrière la disette, François avait préparé son baluchon, enfermé son 🎻 dans un coffret réalisé par Penicaud, doublé de peau de chevreuil, pour résister à la fois à l’humidité et aux chocs. Avec la bénédiction du gouverneur, ils avaient pris pris tous deux la direction de la forêt.

30x40cm  » Lulu l’homme-orchestre », collection privée
40x50cm  »Ã€ quatre ✋ »

Penicaud n’était pas un colon ordinaire. Il savait lire, écrire, et il écrivait beaucoup s’il lisait peu, faute de 💷… C’était un esprit plein de curiosité et de ressources. -. Toi, avec ton crin-crin, tu n’as rien à craindre pour ton ventre. Tu vas charmer les sauvages, et ils n’auront rien à te refuser. Moi, ma méthode, c’est les galanteries-. Lorsqu’ils arrivaient dans un village, après que leur canot d’écorce eût touché terre, on leur adressait des regards suspicieux. Encore de ces ventres creux de Canadiens ou de Français qui venaient demander la becquée !

Projet Viens chez moi, j’habite chez une copine
Projet 🎏 d’avril, court-bouillon de 🐟

Le premier soir, sustenté de bouillie de 🌽 d’Inde, d’un quartier de castor ou de chevreuil, François sortait en grand mystère son 🎻 de sa boîte et lançait. -. Le Roy a fait battre 🥁 !-. Et André-joseph, qui avait une agréable voix de baryton, entonnait le premier couplet. -. Le Roy a fait battre 🥁 Pour voir toutes ces dames Et la première qu’il a vue Lui a ravi son âme…-. . Stupefaits mais ravis, les sauvages buvaient la mélodie, assis en rond. Ces fous de Français mettaient un charme fou dans la 🌃 indienne. » Michel Peyramaure (Louisiana)

Projet 🎏 d’avril, Belle-de-poisson
60x60cm  »l’Indien comanche  »

Le conseil de François et André- Joseph.  »Penicaud leur apprit comment il fallait marquer sa satisfaction. En battant des ✋ et en criant. Bravo ! Encore !-. Même le sorcier, personnage ombrageux de nature, participait à la liesse. On récompensait les artistes en les gavant de nourriture, maïs, riz sauvage, pemican, succotash… »

Une réflexion sur “Le Roy a fait battre ðŸ¥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s