Tatoué à la mode des Alibamons

 »-. Le chef Yahoya, qui régnait sur une tribu des Alibamons, au Nord, dit un jour à son fils adoptif, un visage pâle. -. Maintenant que tu es des nôtres, il va falloir te faire tatouer -. Il se souvenait encore de cette épreuve. Le vieil homme affecté à cette fonction, un véritable artiste en son genre, avait tracé au charbon, sur son corps, en commençant par la nuque, l’image d’un 🐍. Une ligne sinueuse faisait le tour du torse et aboutissait au bas-ventre, la gueule du reptile grande ouverte pour happer la virilité du patient.

Projet Nos amies les Bêtes, S comme 🐍

À l’aide d’une planchette où s’incrustaient six aiguilles serrées, il piquait sur deux doigts le tracé, jusqu’à faire perler le sang. Il frottait ensuite les piqûres d’un mélange de charbon de 🌲 réduit en poudre mêlé à du vermillon. L’opération s’était renouvelée chaque jour durant une demi-lune, jusqu’à ce que la tête du 🐍 s’ouvrit au niveau du pubis. Au deuxième jour de l’épreuve, le patient, tremblant de fièvre, avait constaté avec inquiétude que les endroits du corps que le tatouage avait recouverts avaient enflé. Quelques jours plus tard, son corps était recouvert d’une sorte de gale qui le démangeait atrocement. À l’issue du supplice, son père lui avait posé les ✋ sur les épaules et lui avait dit. -. Mon fils, je suis fier de toi. Cette marque te lie à jamais à ta nouvelle tribu. Je suis persuadé que tu sauras t’en montrer digne. Quant à ces inconvénients, ils passeront vite-. » Michel Peyramaure (Louisiana)

Une réflexion sur “Tatoué à la mode des Alibamons

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s