La 🎣 Ă  la traĂźne

 »-. Ça ne mord pas-. La ligne l’absorbait toute entiĂšre quand ils pĂ©chaient, mĂȘme pendant leur conversation. Elle adorait pĂȘcher. Elle adorait pĂȘcher avec Nick. Tout prĂšs du â›”, une grosse truite perça la surface de l’eau. Nick tira de toutes ses forces sur une rame pour faire tourner le â›”, de façon Ă  faire passer le vif qui vrillait loin derriĂšre Ă  l’endroit oĂč la truite mangeait. Au moment oĂč le dos de la truite surgit de l’eau, des vairons bondirent furieusement. Ils arrosĂšrent la surface comme une poignĂ©e de petits plombs projetĂ©e dans l’eau. Une autre truite se montra. Elle chassait de l’autre cĂŽtĂ© de la barque.

Projet 🎏 d’avril

-. Elles chassent-. Mais elles ne veulent pas mordre-. Quand une truite en train de chasser dans le fond mordrait Ă  l’appĂąt, elle filerait avec, prendrait de la ligne au moulinet Ă  toute vitesse et ferait siffler la bobine, le cliquet Ă©tant mis. -. Il va y avoir pleine 🌙 ce soir-. Quel besoin as-tu de dire ces enfantillages ? Qu’est-ce que tu as, en rĂ©alitĂ© ?-. Je ne sais pas, ce n’est plus amusant. J’ai l’impression que je n’ai plus rien en dedans, que tout s’en est allĂ© au 😈. Je ne sais pas, Marjorie, je ne sais pas quoi dire-. Et l’amour, ce n’est pas agrĂ©able ?-. Non-. Je vais prendre la barque, tu n’auras qu’Ă  contourner la pointe de l’Ăźle Ă  pied-. » Ernest Hemingway (Les neiges du Kilimandjaro)

Une réflexion sur “La 🎣 Ă  la traĂźne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s