À la place Contrescarpe

 »-. C’était la place Contrescarpe, où les marchandes de fleurs teignaient leurs fleurs en pleine rue, et où la teinture ruisselait sur les pavés au départ de l’autobus, avec les vieillards, hommes et femmes, toujours saouls de vin et de marc frelaté, et les enfants au nez qui coulait dans le froid. L’odeur de sueur malsaine, de misère et d’ivrognerie au Café des Amateurs, et les putains au bal musette, elles logeaient au-dessus. La concierge qui hébergeait un garde républicaine dans sa loge, son casque au plumet de crins de 🐎 sur une chaise. La locataire d’en face, dont le mari était coureur cycliste et sa joie ce matin-là, à la crèmerie, en ouvrant le Journal de l’Auto et en voyant qu’il avait fait troisième dans Paris -Tours, sa première grande course.

40x40cm « Help »

Aux environs de la place, il y avait deux catégories de gens, les ivrognes et les sportifs. Les ivrognes tuaient leur misère de cette manière, les sportifs l’arrachaient d’eux-mêmes à force d’exercices. C’étaient des descendants des Communards, et pour eux la politique n’était pas un problème. Et dans cette pauvreté, et dans ce quartier, là, de l’autre côté de la rue, entre une boucherie chevaline et une coopérative viticole, il avait écrit le début de tout qu’il devait faire par la suite. Il n’y avait jamais eu aucune autre partie de Paris qu’il aimât autant, les 🌲 vautrés dans leur feuillage, les vieilles 🏡 de blanc plâtrées avec leur peinture brune en dessous. Le long ruban vert des autobus dans ce square circulaire, la teinture pourpre des fleurs sur le pavé, la soudaine descente à pic de la rue Cardinal -Lemoine jusqu’au fleuve. Et de l’autre côté, le monde étroit et grouillant de la rue Mouffetard. » Ernest Hemingway (Les neiges du Kilimandjaro)

2 réflexions sur “À la place Contrescarpe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s