Je n’avais qu’un fils…

 »-. Je n’avais qu’un fils. C’est trop tard-. Mais il me semblait que, petit à petit, il reprenait pied et que nos promenades dans les chemins le reconciliaient avec cette part du monde qui ne nous était pas hostile, au contraire. Les couleurs de l’automne s’embrasaient toujours sous le même ☀️, les cèpes perçaient sous les fougères, les raisins étaient lourds, et la terre ronronnait avant le grand sommeil de l’hiver. Au printemps, elle se réveillait comme chaque année, dans des frissons de vent du Nord et des éclairs de lumière vive. Puis venaient la chaleur, les soirs épais tendus de voilages roses, les aubes claires et les crépitements de la rivière, là-bas. Pareille à ce qu’elle avait toujours été, et, sans doute, demeurerait toujours.

Je trouvais quelques consolations dans cette permanence des saisons et des jours, et cette vie sans cesse renaissante. Avec Séverin, nous parlions trop souvent de Jean pour pouvoir l’oublier. -. Te souviens-tu du jour où il nous a annoncé qu’il n’aimait pas l’école, et voulait faire sa vie ici ? Quel âge a avait-il ?-. Quatorze ans. -. Et du jour où il a commencé à pêcher dans la rivière et nous a rapporté, très fier, des goujons et des ablettes ?-. Il avait treize ans-. Comment aurais-je pu oublier ces instants magiques de l’éveil d’un enfant ? Étais-je condamnée à revivre indéfiniment ce qui avait existé pour mon plus grand bonheur et ne serait plus jamais ? Au printemps 1962, quand fut signée la paix en Algérie, Séverin ne put s’empêcher de me dire. -. Il aurait trente ans-. » Christian Signol (Tout l’amour des pères)

Une réflexion sur “Je n’avais qu’un fils…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s