La version qui finit bien

 »-. Il y eut un brouhaha d’agitation et de raclements de gorge avant que l’orchestre attaque la première note. -. À votre avis, comment ça va finir ? La fin, heureuse, ou tragique ?-. Je restais muette une seconde, avant de comprendre qu’elle parlait du ballet. Le Lac des Cygnes avait deux versions aux dénouements différents. Dans l’une, le prince parvenait à rompre le sortilège du méchant magicien et à sauver la princesse cygne. Dans l’autre, il n’y arrivait pas, et les deux amants ne pouvaient se retrouver que dans la mort. Je serrai le poing si fort que je m’enfonçai les ongles dans la chair jusqu’au sang.

Dimensions 40x50cm  »Ballet », vendu, galerie Z ‘Artistes

Le rideau s’ouvrit, révélant six trompettes en cape rouge. Des ballerines en 👗 de fête affluèrent sur la scène au bras d’hommes déguisés en chasseurs, le prince Siegfried bondissant après elle. –Voilà la Russie-, songeai-je. Je baissai la tête pour observer Lily, ses petits yeux brillaient dans l’obscurité. Elle vivait dans un pays libre. Elle pouvait faire tout ce qu’elle voulait. -. Quand tu seras grande, tu pourras faire de la danse, du 🎹, du dessin, tout ce qui te fait plaisir -. J’avais envie de lui donner tout ce dont j’avais manqué. Mais, par-dessus tout, j’avais envie de lui donner une grand-mère… Les larmes ruisselaient sur mes joues. -. C’est la version qui finit bien, c’est ça ?-‘Belinda Alexandra (Le Gardénia Blanc)

Une réflexion sur “La version qui finit bien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s