La charmante Lucie

 »-. En passant par une grande antichambre gothique, Sir William Ashton entendit les sons du luth de sa fille. La musique nous cause un double plaisir, une sensation mêlée de surprise, quand la personne qui l’exécute n’est pas visible à nos yeux. Elle nous rappelle alors le concert d’🐦 cachés parmi les feuilles d’un bocage. Le garde des sceaux n’était pas accoutumé à ouvrir son ❤️ à des émotions si naturelles. Mais il était homme, il était père, il s’arrêta donc, et écouta sa fille chanter les paroles suivantes sur un ancien air, en s’accompagnant de son luth. – De la beauté, n’admirez pas les charmes, ne videz pas la coupe des festins. Vivez en paix quand les rois sont en armes, que jamais l’or ne brille dans vos ✋…-

30x40cm  »Le portrait dévoilé  », galerie Femmes, Femmes, Femmes

Dès qu’elle eût cessé de chanter, le lord garde des sceaux entra dans l’appartement de sa fille. Les paroles qu’elle avait choisies semblaient avoir été faites exprès pour peindre son caractère. Car les traits de Lucie Ashton, charmants, mais un peu enfantins, étaient formés pour exprimer la paix d’esprit, la sérénité et l’indifférence pour les vains plaisirs du monde. Ses cheveux, du plus beau blond, se divisaient sur un front d’une blancheur éclatante, et tout son extérieur annonçait au plus haut degré la douceur et la timidité. C’était une beauté du genre des madones de Raphaël, ce qui était peut-être le résultat d’une santé délicate, et de sa résidence avec des êtres dont le caractère était plus altier, plus impérieux, plus énergique que le sien. » Sir Walter Scott ( La Fiancée de Lammermoor)

Une réflexion sur “La charmante Lucie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s