Le petit musée du crime

 »-. À l’autre bout de la pièce, se dressaient deux vitrines. C’était un petit musée du crime. 🎁 ou legs de membres du club, les objets exposés avaient été acceptés tout au long de ces années dans le même esprit bienveillant et peu critique qui avait présidé à leur donation. Ils étaient donc d’un intérêt inégal, sans même parler de leur authenticité. On n’avait pas essayé de les classer chronologiquement, ni fait beaucoup d’efforts pour les étiqueter avec précision. La disposition des pièces dans la vitrine semblait répondre moins à une logique qu’à la recherche d’un certain style.

Dimensions 50x50cm  »La petite vitrine de Christine  »

Il y avait là un pistolet de combat à silex, à crosse d’argent et au bassinet strié d’or, à en croire l’étiquette, le révérend James Hackman, exécuté à Tyburn en 1779, s’en était servi pour tuer Margaret Reay, la maîtresse du comte de Sandwich. C’était peu vraisemblable, mais on pouvait imaginer sans peine que ce bel objet avait une vilaine histoire. Aucun doute, par contre, au sujet de la pièce voisine, une lettre jaunie et friable de Mary Blandy à son amant, dans laquelle elle le remercie de la poudre pour nettoyer les agathes, l’arsenic qui allait tuer son père et l’envoyer, elle, à l’échafaud. Dans la même vitrine, on voyait un lambeau de la veste de pyjama dans laquelle Crippen aurait enveloppé le cadavre de son épouse, un petit gant de fil supposé avoir appartenu à Madeline Smith, et une fiole de poudre blanche, censée être de l’arsenic, qu’on avait trouvée sur le major Herbert Armstrong. Si c’était vrai, il y avait là assez de poison pour causer de sérieux ravages dans la salle à manger. » Phyllis Dorothy James (Sans les ✋)

2 réflexions sur “Le petit musée du crime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s