Mort ! Vous n’avez que ce mot à la bouche !

 »-. Vous n’avez tous que ce mot mort à la bouche. Avec la poudre de cantharide, c’est le dernier aphrodisiaque en vogue -. N’en plaisantez pas. Il n’y a guère que le sentiment de la mort qui puisse inculquer la grandeur à un peuple, et canaliser les richesses d’un pays vers ses seuls édifices. Quand la vie a le pas sur la mort, c’en est fait d’une civilisation. L’💰 circule, le commerce fleurit, les bourses et les bedaines s’arrondissent. Voyez la Suisse, voyez la Hollande, joli spectacle en vérité ! Les seuls à y gagner sont les vers. Les cadavres qu’on leur livre sont plus gras-. Les vers. Toujours les vers… Quel poète vous faites !-

50x60cm  »Civilisations perdues »

De tout ce qui a été restent les pierres. L’infect entassement d’ordures, de cadavres et d’excréments dans les fosses à ciel ouvert autour de la Rome impériale n’incommodent pas mes narines. Les crève-la-faim dont Crassus extorquait de faramineux loyers et qui s’entassaient dans les baraquements de l’Insula ne gênent pas ma vue. Et l’écolier qui peine sur un génitif s’inquiète-t-il encore des plaintes hargneuses que pousse Petronius Aliter dans le Satyricon ? Le passé n’a pas d’odeur, sang et sueur s’évaporent. Restent les pierres, restent les murs que le rêve altier de quelques-uns dressa contre le vide. C’est la leçon qui me hante-. » Christiane Singer (La mort viennoise)

Une réflexion sur “Mort ! Vous n’avez que ce mot à la bouche !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s