Le retour du soldat russe

 »-. Le soldat me raconta qu’il avait été fait prisonnier par les Allemands. Après la guerre, au lieu de les accueillir en héros, Staline avait fait transférer tous les anciens prisonniers dans des camps de travail. Entassés dans des trains ou des ⛵ infestés de rats et de poux, les hommes furent envoyés en Sibérie. C’était la punition, pour avoir vu ce que Staline redoutait qu’ils puissent raconter aux autres. Même quand l’Allemagne était ravagée par la guerre, son peuple vivait mieux que les Russes. Le soldat avait pu s’évader au moment où son ⛵ s’était échoué. -. Quand c’est arrivé, j’ai eu l’impression que le monde s’ouvrait devant moi, et je me suis enfui sur la glace. Je sentais l’odeur du 🔥, et j’entendais des cris derrière moi. Mais j’ai continué à courir dans ce désert blanc. Bientôt je n’entendis plus que les hurlements du vent, et je compris que mon destin serait de m’en sortir -.

50x60cm  » Le goulag  »

Je n’interrompis pas le soldat lorsque, pour le prix d’un thé chaud et de quelques tranches de 🍞 noir, il me décrivit les villages incendiés, les famines et les crimes, les procès truqués et les déportations massives vers la Sibérie, où les gens mouraient les uns après les autres dans des températures polaires. Ses récits me terrifiaient tant que je me mis à ressentir des palpitations et à transpirer à grosses gouttes. Mais je continuais néanmoins à l’écouter, car je savais qu’il venait de la Russie récente. La Russie de ma mère. » Belinda Alexandra (Le Gardénia Blanc)

2 réflexions sur “Le retour du soldat russe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s