À table avec le meurtrier

 »-. Et ça, c’est le point essentiel, vous comprenez, le Club était complètement isolé par les neiges-. Comment, vous voulez dire qu’il a neigé il y a deux jours ?-. Non, non, mon cher. Je voulais parler de neige métaphorique. Oui, exactement comme dans les 💷. Les circonstances qui font que seul un nombre limité de suspects a pu commettre le crime. Dans Cinq heures vingt-cinq, c’était de la vraie neige. Une 🏡 dans la lande de Dartmoor entourée de neige. Des empreintes de pas tournées vers l’extérieur. Forcément, quelqu’un de l’intérieur avait fait le coup-. C’est une histoire d’Agatha Christie ?-. Vous avez trouvé du premier coup, mon vieux. Du premier coup.

30x40cm  »La 🏡 dans la neige »

La situation ici est exactement celle d’une histoire d’Agatha. Vous comprenez, Pichu a été tué pendant la 🌃, à un moment où toutes les portes étaient fermées à clé, et comme nous sommes certains que les coupes du Club qui manquent et les fenêtres forcées dans la salle de billard étaient uniquement destinées à nous égarer, que… Mais, la 🌃 du meurtre, il y avait en tout et pour tout cinq personnes dans ce bâtiment bouclé à clé-. La voix puissante d’un gong se fit entendre, roulant comme un tonnerre. -. Le dîner… Le dîner et, avec un peu de chance, vos cinq suspects seront alignés en bon ordre, pour vous, dans la salle à manger-. » H. R. F. Keating ( Un cadavre dans la salle de billard)

Une réflexion sur “À table avec le meurtrier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s