Toutes choses spirituelles…

 »-. Depuis plusieurs années, la part d’intérêt que le public accorde aux choses spirituelles était singulièrement diminuée. Son budget d’enthousiasme allait se rétrécissant toujours. Les dernières années avaient vu les dernières explosions d’un esprit encore excitable par les jeux de l’imagination. Mais le nouveau romancier se trouvait en face d’une société absolument usée, pire qu’usée, abrutie et goulue, n’ayant horreur que de la fiction, et d’amour que pour la possession.

50x50cm  » Autoportrait de l’âme  », galerie Chemins de spiritualité

Dans des conditions semblables, un esprit bien nourri, enthousiaste et beau, mais façonné à forte escrime, jugeant à la fois le bon et le mauvais des circonstances, a dû se dire. -. Quel est le moyen le plus sûr de remuer toutes ces vieilles âmes ? Elles ignorent en réalité ce qu’elles aimeraient. Elles n’ont un dégoût positif que du grand. La passion naïve, ardente, l’abandon poétique les font rougir et les blessent. Soyons donc vulgaire dans le choix du sujet, puisque le choix d’un sujet trop grand est une impertinence trop grande pour le lecteur. Et aussi prenons bien garde à nous abandonner et à parler pour notre compte propre. Nous serons de glace en racontant des passions et des aventures où le commun du monde met ses chaleurs. Nous serons objectif et impersonnel-. » Charles Baudelaire (L’Art romantique)

Une réflexion sur “Toutes choses spirituelles…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s