Le đź’’, façon AglaĂ©

 »-. Son amie AglaĂ© s’est mariĂ©e, elle a Ă©pousĂ© un mĂ©decin des environs de Paris, qu’elle a sĂ©duit par ses cavatines italiennes et par ses grandes manières langoureuses, qui en est encore fort amoureux, et qu’elle fait enrager en diable. Elle lui mange impitoyablement tout ce qu’il gagne. Le pauvre homme se crotte, s’Ă©chine et se casse le cou par les chemins, tandis que Madame, assise au coin d’un grand 🔥, dans une dĂ©licieuse bergère, lit le roman Ă  la mode , ou bien invite les dames de l’endroit Ă  venir prendre le thĂ© chez elle et Ă  manger des 🍰.

Dimensions 50x60cm  » Le plus beau jour de sa vie  »

Souvent aussi, elle fait des voyages Ă  Paris, rien que pour aller au concert et voir un peu ce qu’on dit de nouveau dans les arts. Elle y reste huit jours toute seule avec sa femme de chambre, car il lui a fallu une femme de chambre. Comme par le passĂ©, elle rend de longues visites Ă  Émilie, et lui fait peut-ĂŞtre des confidences pareilles Ă  celles qu’elle en recevait jadis. Elle est bien oubliĂ©e de son ancien soupirant, de ce pauvre Alvares, qui cependant avait failli en mourir. » Gustave Flaubert ( L’Éducation sentimentale)

Une réflexion sur “Le đź’’, façon AglaĂ©

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s