Élémentaire, ma chère élève !

-. Voilà, Christine, c’est facile… Pour peindre ce bouquet de fleurs, copié-collé d’après une carte postale, je dessine soigneusement tous les traits que je vois, je n’ai pas oublié, auparavant, d’enduire ma toile d’une couche de gesso. J’aime le travail soigné, que je rectifie à coups de gomme, c’est minutieux et long, long, enfin, je peux PEINDRE. Élémentaire, ma chère Christine !-. Bravo, tu n’as plus besoin de moi, te voilà promue au rang enviable de peintre confirmée. . Hélas. Non ! Ça ne marche pas vraiment, je gomme, je gomme, je gomme… Les détails que j’ai soigneusement tracés au ✏️ de papier, légèrement pour ne pas surcharger la composition, s’effacent plus vite que l’avancée de mon travail…-

60x60cm  » Je t’ai apporté des fleurs, car les 🍬 c’est périssable  », galerie dîtes le avec des fleurs -inspiré par la chanson du regretté Jacques Brel – que des traits !
40x40cm  » La princesse à sa fenêtre  » –ou des carrés et des rectangles –

-. Je te l’ai déjà dit, et redit. Essaie la tactique suivante. Deux couches de peinture, neutre ou vive, passées au préalable, te permettent ensuite de tracer à la craie, le dessin est suggéré, puis place à la mise en peinture. Un peintre réputé de la région -pas un barbouilleur comme moi, un vrai artiste-technicien, un vrai de vrai, diplômé des Beaux-Arts, et tout, et tout-, m’a fait la confidence suivante. -. PEINDRE, c’est dessiner. Après tout, chaque coup de pinceau n’est rien d’autre qu’un trait. Seule la matière change. Et l’ustensile. Et l’intention-. Suis donc son conseil de professionnel, à défaut des miens… Élémentaire, ma chère élève de L’Atelier du Jeudi !-

30x40cm  »Bleu est le 🎀 de la couleur de tes yeux  » -ou bien des circonvolutions-
30x30cm  » Le petit pont à Jackie  » –des traits appuyés au pinceau, bien sûr –

Mon conseil. Le dessin n’est pas si difficile, même si, dans la tête d’un débutant, il représente la structure de son tableau et surtout sa phase préliminaire. Tout le monde peut apprendre puis pratiquer les rudiments du dessin, sans pour cela devenir virtuose. On se débrouille avec ce que l’on sait faire, et l’on met vaillamment en scène ce que l’on peut faire, en simplifiant si besoin est… Il est plus difficile d’opter pour le bon cadrage, la bonne composition, la bonne gamme chromatique et surtout, surtout, le bon sujet ! Et même le bon pinceau. Et de mettre tout ça en synergie. Et avec le sourire, s’il-vous-plaît !

40x40cm  » Les cheveux dans le vent  » –ou des volutes de papier soulignées d’un trait-
40x40cm  » Le passage du gué  » -ou des formes improbables ? Ça y est, tu sais dessiner !-

5 réflexions sur “Élémentaire, ma chère élève !

  1. Ping : Élémentaire, ma chère élève ! — L’atelier peinture de Christine – Conflict Resolution

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s