Invitée dans les geôles anglaises

 »-. Neuf mois de prison ! Les enfants abandonnés, à une semaine du seizième anniversaire de George ! Pas d’issue. Pas de commutation de peine. Des clés tintantes, de froides murailles, une cellule de prison. Elle enfonça les ongles dans les paumes pour s’obliger à faire bonne contenance. Ses amis obtinrent la permission de lui dire adieu, avant qu’on la conduisit en prison. Elle écrasa ses larmes sous ses paupières, et vint à eux en souriant, -. J’ai toujours souhaité suivre un régime. Je vais enfin pouvoir le faire. Rien de meilleur, à trente-huit ans, pour le teint et pour la ligne. Les eaux de la Tamise y sont bien plus efficaces qu’à Bath, et on y loge à bas prix…

40x50cm  » 🏡 De famille  », galerie La meilleure façon d’habiter

Voulez-vous dire à ma femme de chambre de me préparer un sac avec ce qu’il faut. Je crains bien de n’avoir pas besoin de 👗 de bal, mais plutôt de vêtements chauds… Des 💷, qui me procurera des 💷 ? Je compte sur vous tous. Grandeur et Décadence devrait me suffire, avec l’Odyssée, d’Homère… Pas d’autres propositions ? Je recevrai tous les mardis et vendredis, c’est convenu, mais apportez vos tabourets et vos chaises. Occupez-vous de mes filles, emmenez-les au bal. Bill, embrasse-moi vite, chéri, et sauve-toi, j’ai peur de faire la sotte, ce serait gênant. Tu sauras t’y prendre avec George, annonce-lui cela doucement. Dis-lui de ne pas se tourmenter, que cela m’amuse énormément, que je brûle d’impatience de connaître l’intérieur d’une prison. Mon avocat est-il là ? Je voudrais le remercier…- » Daphné du Maurier (Mary- Anne)

Une réflexion sur “Invitée dans les geôles anglaises

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s