Le souffle du divin

J’ai failli intituler cette chronique -. Appelez-moi Sainte-Christine !-. Je me suis à temps souvenue que, dans notre doux pays, il ne fait pas bon plaisanter avec le non-respect de la laïcité… Ce qui ne m’empêche nullement, dans le secret de mon atelier, d’avoir des crises de mysticisme, que je soigne à grands coups de 🔪 à PEINDRE. Justement, il y a quelques mois, sans doute touchée par la grâce, je me suis laissée aller à commettre une série de petits tableaux inspirés par le souffle divin.

Qu’en faire ? Les montrer en l’état serait provocateur… Autant les rassembler en un quadriptyque de bonne taille -100cm x 80cm, tout de même – pour m’assumer quatre fois plus provocatrice, et préparer une exposition dédiée aux grands formats. Mais sur ce point, chut ! L’oeuvre montée, reste à l’affubler d’un titre, si possible consensuel, pour ne pas rebuter l’esprit critique du censeur. J’ai plein d’idées sur le sujet. -. Le monastère Sainte-Christine -? Trop présomptueux. -. Dans les pas du Divin-? Voilà qui me plaît bien mais… On dirait un film d’Indiana Jones. -. En jaune et bleu ?-. Pourquoi pas, ce sont les couleurs dominantes, toutefois le titre n’est pas assez explicatif (ni provocateur). Va pour -. Le souffle du divin-. Et tant pis pour les grincheux !

Quadriptyque 100x80cm  »Le souffle du divin  », galerie Chemins de spiritualité

Mon conseil. Mon quadriptyque ainsi nommé va-t-il se faire refouler à la simple lecture de son titre, interdire de catalogue, pire, d’accrochage ? Ce serait grand dommage, dans l’histoire de l’art et dans l’histoire tout court, tant de tableaux, contrairement au mien qui s’affiche comme un divertissement, traitent de Crucifixion du Christ, Vierge Marie et autres Cène ou Vie des Saints, sans que l’on crie au 😈 ! Certains sont des chefs-d’œuvre, d’autres se heurtent à notre indifférence. Laissons donc à l’art son souffle…divin ! Post-scriptum. J’ai déjà présenté les quatre saynètes sur ce blog, illustrant diverses chroniques. Personne n’ayant protesté, j’en conclus que les esprits libres savent se forger leur opinion.

Une réflexion sur “Le souffle du divin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s