Le temps des amours félines

 »-. Janvier, mois des amours félines, pare les 🐈 d’Auteuil de leur plus belle 👗, et raccole , pour nos trois chattes, une trentaine de matous. Le jardin s’emplit de leurs palabres interminables, de leurs batailles et de leur odeur de buis sec. La Noire seule marque qu’ils l’intéressent. C’est trop tôt pour Jeanne -Bleue et Chatte -Grise, qui contemplent de haut la démence des mâles. La Noire, pour l’heure, se tient mal, et ne va pas plus loin. Elle choisit longuement dans le jardin une branche taillée en biseau, élaguée de l’an dernier, pour s’en servir de brosse à dents d’abord, puis de gratte-oreilles, enfin de gratte -flancs. Elle s’y râpe, s’y écorche, en donnant tous les signes de satisfaction. Elle se roule, chemine sur le dos et le ventre, souille sa 👗, et les cinq matous avec elle avancent, reculent comme un seul matou.

30x30cm  »Miaou  », galerie Bestiaire

Soudain, le doyen magnifique, n’y tenant plus, s’élance, et porte sur la tentatrice une patte pesante… Tout aussitôt la chorégraphe voluptueuse se redresse, gifle l’imprudent et s’accroupit, pattes rentrées sous le ventre, avec un aigre et revêche visage de vieille dévote. En vain, le puissant 🐱 rayé, pour montrer sa soumission et rendre hommage à la Noire, feint-il de choir les quatre pattes en l’air, défaillant et soumis. Elle le relègue parmi le quintette anonyme, et gifle équitablement n’importe quel rayé, s’il manque à l’étiquette et la salue de trop près. Ce ballet de 🐈 dure depuis ce matin sous mes fenêtres… » Colette (La 🏡 de Claudine)

4 réflexions sur “Le temps des amours félines

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s