L’enterrement de Judas

 »-. En avril, la vieillesse emporta Judas. Mauvais présage, assura son maître. -. Tu verras, ce sera bientôt mon tour…-. Il refusa d’abandonner au vétérinaire la dépouille de volatile, et se chargea lui même des funérailles, en l’absence de la petite Émilie. Pour la sépulture, il sacrifia son lopin de terre à fines herbes. -. Tu seras bien, là, sous la vigne vierge, à quelques pas du ☀️. On te doit quand même de sacrés bons oeufs, de sacrés concerts !-

40x50cm  » Le 🐓 du village », vendu

Mon premier enterrement, à mon âge ! Un 🐓 de basse-cour ! De même, je ne me suis jamais fait piquer par une guêpe. Ridicule. Tout le monde s’est fait piquer par une guêpe, au moins une fois dans sa vie. Pas moi, quelques moustiques, c’est tout. Ma peau n’attire pas les bêtes, elle n’attire que les femmes -. La peur de mourir le réveillait presque toutes les 🌃. Il rêvait d’apiculture, et d’expériences folles à travers des ruches où il allait habillé d’un scaphandre que les insectes prenaient d’assaut. Au réveil, il restait longtemps à somnoler. Levé, il ne savait pas quoi faire… » Yann Queffelec (Le Maître des Chimères)

Une réflexion sur “L’enterrement de Judas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s