La varicelle au pays des princesses

 »-. Le pauvre Didi voudrait retrouver bien la Princesse Tétine, mais il ne sait pas où Mâchoire-à-cheveux, l’horrible barrette édentée, la retient prisonnière. Il part tout seul dans la salle de bains… Il fait noir… Didi claque des dents. -. Ça ne claque pas, les dents en peluche-. Ça claque doucement-. Francis toucha le front de Mimi. La fièvre ne tombait pas. Les petits boutons rouges de la varicelle brillaient sur son visage. Couché dans le lit de sa fille, il attendait qu’elle s’endorme. -. C’est quoi, la varicelle ?-. Une petite fleur-. On dirait des pâtes, comme dans la soupe… Alors, tu racontes ?-

Quadriptyque 50x50cm  »Le pays des princesses, vendu

Didi n’ose pas allumer. Il a peur des jumeaux ronchons, le robinet d’eau chaude et le robinet d’eau froide. S’ils découvrent sa présence, ils n’hésiteront pas à lâcher leurs eaux contre lui. Et Didi ne veut pas mourir noyé à l’eau tiède. Où donc Mâchoire-à-cheveux peut-elle bien séquestrer signora Tétine, l’adorable choupette espagnole à la fleur d’oranger que Didi rêve d’épouser? Il s’enduit de peinture invisible. Les effets cessent après cinq minutes. Il revient dans la salle de bains. -. Et les bigoudis, où ils sont ?-. Ils dorment, ils ont le sommeil lourd, les bigoudis-. Et le papier toilette ?- . Il dort-. Et le caca, il dort aussi ?-. Mais oui, tout ça dort à poings fermés. Je fermerais volontiers les poings, moi aussi. Pour un long sommeil sans douleur ni mémoire…- Yann Queffelec (Le Maître des Chimères)

Une réflexion sur “La varicelle au pays des princesses

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s