Vite fait, bien fait… Christine vous décarbone la peinture…

50x70cm  » Le ⛵ qui revenait d’Orient  » -à voiles en dentelles recyclées, nul besoin de moteur !-

Ouh, quels vilains mots ! Dératiser, déshumaniser, décovider et maintenant décarboner… Ils ne manquent pas, les bobos-écolos qui veulent m’apprendre à minimiser mon empreinte carbone. Mise en accusation, laissez-moi présenter ma défense ! Mon atelier de peinture, commodément situé en sous-sol dans la buanderie –attention, Christine, à ta consommation en eau, électricité et produits lessiviels – dispose d’une grande fenêtre ouverte sur le ☀️, gratuit au moins jusqu’au jour d’aujourd’hui. Point de chauffage, ou si peu, je m’entoure de plaids, châles, d’une tasse de thé bio et une bonne dose d’endurance et de bonne humeur. Jusque là, j’ai tout bon…

30x40cm  »La petite fenêtre de Christine  » -peindre à la lumière du ☀️, qui dit mieux ?-
40x40cm  » La cabane au fond du jardin  » -vive les toilettes écolo-

Et tes fournitures, toiles et autres 🖌️, 🖍️ et 🗡️ à PEINDRE ? Du recyclage, des fonds de pots pour la plupart, des vieilles toiles que l’on me donne, du système D, rien de bien polluant. Des boutons, dentelles et chiffons qui ont déjà bien vécu, des rebus encore présentables sortis de mes tiroirs, des poubelles du voisinage et du copinage. J’ai la conscience aussi blanche que la première page d’un écrivain en mal de copie. Dans mon atelier, tout va bien, mais… Quid des expositions, car il faut bien les montrer, ces toiles qui nous coûtent tant d’efforts d’imagination ! Il faut bien organiser. Envoyer des mails. Prendre son véhicule et non sa trottinette pour les transporter. Prendre ce même véhicule, gavé de carburant, pour, car c’est donnant-donnant, en retour, aller visiter les expositions de ses potes artistes -peintres. Aïe, là je suis coincée, je carbone grave !

Projet 🎏 d’avril, arête de 🐟 -mon menu consomme peu d’énergie, mais ne vous fournit guère de calories-
Exposition à la médiathèque de mon village, ça colle, je m’y rends à pied

Mon conseil. Ne te prends donc pas la tête, tu ne carbones pas plus que les autres. De même que tu te situes dans la moyenne des consommateurs, des pollueurs, des casse-pieds -là, j’ai un doute, tu es peut-être dans la moyenne légèrement supérieure -, des bouches inutiles, des mauvais citoyens, des complotistes, des voyageurs au long cours, des mangeurs de viande, des camping-caristes, des amateurs de sports mécaniques, des propriétaires de 🏡 avec jardin, des promeneurs de 🐕, des inévitables donneurs de leçons, des joueurs de cartes et des gourmands de 🍰. Bienvenue au club des gens qui vivent !

50x70cm  »Le voyageur d’humeur badine », vendu -l’ancêtre du camping-car… en plus rigolo-
Projet Viens chez moi j’habite chez une copine, derrière le portail

3 réflexions sur “Vite fait, bien fait… Christine vous décarbone la peinture…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s