Révolution à la chinoise

 »-. À 9 heures, le soir qui devait être appelé le Double Six de la première année de la République chinoise, une bande de rebelles s’empara de l’arsenal de Wu-Chang, dans le Wu-Han. Quand la nouvelle s’en répandit, des rebelles surgirent dans tout le pays. Ils ne rencontrèrent que peu de résistance. Quand un ennemi se coupait la natte, il était accueilli sans difficulté dans les rangs des républicains. Le sixième jour avant le premier jour de l’année du rat, en 1912, le 🖌️Vermillon proclama son dernier décret. – . Les vœux des millions d’hommes ne peuvent être écartés à cause de la gloire d’une seule famille. En conséquence, l’empereur se retirera pour contempler à loisir la croissance et la décroissance de bien des 🌙, couronnant ainsi un sage gouvernement -.

40x40cm  »Portrait d’un jeune chinois  », vendu

Le Dragon Pourpre de la dynastie des Ching avait flotté sur les toits de la Chine pendant plus de deux cent cinquante ans. En une 🌃, il disparut. Sur chaque boutique, sur chaque bicoque de Shanghai, les drapeaux blancs de la révolution claquaient au vent comme des draps mis à sécher. Au coin des rues, dans les trams, dans les ruelles, avant l’aube, après la tombée de la 🌃, à tout moment, partout, des escadrons de ciseaux tranchaient à l’improviste les longues nattes noires, contre le gré de leurs possesseurs. Sans la natte qui avait rassemblé ses cheveux, le pauvre avait l’air d’un porc-épic, le riche, qui pouvait se payer de la vaseline, d’un 🦆 mouillé. » Bette Bao Lord (🌙 de printemps)

Une réflexion sur “Révolution à la chinoise

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s