Le télégramme qui vient de Chine

 »-. Talent Courageux se saisit de l’enveloppe que sa logeuse lui tendait, et la mit dans sa poche. -. N’allez-vous pas la lire ?-. Je sais déjà ce qu’il y a dedans -. Pas de mauvaises nouvelles, j’espère -. Rien d’imprévu, merci de m’avoir attendu -. Allez-vous tout à fait bien, Monsieur Chang ?-. Oui, très bien, merci-. Il monta lentement à sa chambre, au troisième étage. Excepté son bureau, près de la fenêtre, encore éclairé par la faible lueur du ☀️ couchant, la chambre était dans l’ombre. Pendant longtemps, il regarda l’enveloppe. Il s’était passé sept ans depuis qu’il avait dit adieu à son père. Maintenant, il ne le reverrait plus.

35x35cm  » Le phénix porte-bonheur  », vendu

Cette perte était attendue. Il avait lui-même affectueusement offert à son père, au soixantième anniversaire du Vénérable, le cercueil massif en bois venu des forêts de Liu Chow. Depuis longtemps, les 👗 funéraires étaient prêtes, tissées exclusivement par des femmes doublement bénies par la perfection de leur broderie, et par le bonheur d’avoir leurs père, mari et fils en vie. Et le Vénérable, après mûre délibération, s’était choisi un 💷 favori d’odes, pour l’emporter au-delà des Sources Jaunes. Privilégié à la naissance par son nom et par son clan, il avait vécu harmonieusement. Un fils ne peut demander plus. Talent Courageux était prêt à conduire son deuil. Ouvrant l’enveloppe, il lut. -. Le Vénérable chevauche la cigogne-. Il n’y avait pas de temps à perdre. Il fallait qu’il soit à Sou- Tcheou avant le quarante-neuvième jour. Il devait partir de New-York aussitôt que possible. » Bette Bao Lord (🌙 de printemps)

Une réflexion sur “Le télégramme qui vient de Chine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s