Ma minute Parenthèse…

 »-. La crise du COVID, en mettant les compteurs à l’arrêt, a obligé à une pause et offert l’opportunité, à partir d’un temps inédit, de réfléchir sur soi et au sens à donner à sa vie. Plus le confinement durait, plus les mots des commentateurs et des économistes créaient un fossé incroyable avec l’envie d’être des gens. Deux mois d’arrêt, deux mois de respiration à l’échelle du temps de l’humanité, qu’est-ce ? Rien. Ces deux mois d’arrêt furent le miroir grossissant de la mascarade du temps d’hier.

Projet La minute 🦋, Dring!!!!

Et s’ils étaient l’opportunité, non pas d’un rêve utopique de monde idéal, mais de remettre les compteurs à zéro de toutes les économies au nom du sens universel de la vie ? Impossible pour les ayatollahs de la doxa économique ! Possible pour celles et ceux qui ont conscience du temps et du sens à donner à notre vivre ensemble. 2020 restera une parenthèse qui a jeté des ponts partout où le temps d’hier avait érigé des murs. Une parenthèse pour savoir ce que l’on ne veut plus. Une parenthèse enfin pour renouer aussi avec la mort que l’on a désacralisée. » Philippe Ginestet (La force d’aimer)

. Post-scriptum. Vous aviez dit pause COVID ? Hélas, il semble bien que ladite pause ne fut qu’une parenthèse… Et que la vie a repris tout comme avant, de même qu’il semblerait que ledit COVID ait encore des velléités de nuisance…

3 réflexions sur “Ma minute Parenthèse…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s