Retour dans le passé

 »-. Saint-Menoux remontait la rue Royale et les boulevards. Le spectacle de la rue le réjouissait. Les femmes grassouillettes marchaient à petits pas, souriaient. Leurs épaules pointues, leur taille fine, leurs petits chapeaux juchés sur leurs cheveux relevés, leur composaient des 👥 gaies, alertes. Certaines, pour aller plus vite, découvraient leurs chevilles. Les messieurs à chapeau gibus et pantalons étroits se retournaient à cette vision et redressaient leurs moustaches. Les piétons marchaient sur la chaussée autant que sur les trottoirs. À peine se dérangeaient-ils pour les fiacres peu pressés. Les cochers envoyaient des compliments salés aux femmes et des injures cordiales aux hommes.

50x5cm  » Les belles dames du temps jadis », vendu, galerie Femmes, Femmes, Femmes

Des voitures de maîtres, astiquées comme des meubles, roulaient, légères, derrière les paires de 🐎 assortis, aussi ronds des fesses que les femmes. Du crottin fumait sur les pavés. -. Voilà des gens heureux. Je suis allé chercher bien loin dans l’avenir le bonheur qui était derrière moi-. Il oublia pour quelques instants le but intéressé de son expédition, se mit à explorer la capitale. Il eut bientôt changé d’opinion. Dans les quartiers bourgeois, ce ne fut pas le bonheur qu’il trouva, mais une légèreté, une futilité qui abaissaient les hommes au niveau des femmes. Ils s’occupaient de mode, de 🐎, de théâtre. Les éternels drames d’adultère agitaient les appartements surchargés de meubles et voilés de plusieurs épaisseurs de double-rideaux. Dans les quartiers ouvriers, régnait la misère, l’industrie naissante commençait à broyer la main-d’oeuvre. » René Barjavel (Le voyageur imprudent)

Une réflexion sur “Retour dans le passé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s