Les 🐜 gĂ©antes

 »… Quand s’abattit le flĂ©au des 🐜 gĂ©antes, qui s’annonça par un ronronnement Ă  travers champs, une ombre noirĂątre qui se coulait avec cĂ©lĂ©ritĂ© en dĂ©vorant tout sur son passage, maĂŻs, đŸŒœ, luzerne, đŸŒ». On avait beau les arroser d’essence et y mettre le đŸ”„, elles refaisaient surface avec une vigueur nouvelle. On badigeonnait les troncs des đŸŒČ Ă  la chaux vive, ce qui ne les empĂȘchaient pas d’y grimper, et de s’attaquer aux 🍐, aux pommes et aux 🍊. Elles s’introduisaient dans le potager et faisaient une bouchĂ©e des đŸ„—, elles envahissaient la laiterie et on retrouvait au matin le lait tournĂ©, rempli de minuscules cadavres. Elles s’immisçaient dans le poulailler et bouffaient les 🐔 toutes vives, laissant derriĂšre elles quelques reliefs de plumes et de petits ossements.

60x60cm  » Chaos de sauterelles dans un champ de lavandes »

Elles faisaient irruption dans la 🏡, pĂ©nĂ©trant par les tuyauteries, s’annexaient le garde-manger, et il fallait consommer sur-le-champ les plats qu’on venait de prĂ©parer, car, Ă  peine restaient-ils quelques minutes sur la table qu’elles rappliquaient en procession et engloutissaient tout. Pedro les combattit par l’eau et le đŸ”„, il sema des Ă©ponges imbibĂ©es de 🍯 afin qu’attirĂ©es en masse par le sucre il pĂ»t les massacrer sans coup fĂ©rir, mais tout s’avĂ©ra vain. Il s’en fut au village et revint chargĂ© de toutes les marques connues de pesticides liquides, en poudre ou en comprimĂ©s. Et il en dĂ©versa de droite et de gauche, tant et si bien qu’on ne pouvait plus manger les lĂ©gumes, qui donnaient des coliques Ă  se tordre. Mais les 🐜 continuaient d’affluer et de prospĂ©rer. » Isabel Allende (La 🏡 des esprits)

Une réflexion sur “Les 🐜 gĂ©antes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s