La garde -👗 de Lady Diana

 »-. On frappa à la porte. Juliette entra, pourtant une carte. Caroline limited, 126 Bond Street. -. Mon couturier ? Il vient sans doute m’offrir une 👗 nouvelle, pour sa publicité, allez donc le voir -. Prince, je me suis permis de me présenter pour demander un petit service à Lady Diana-. Très volontiers, vous avez besoin de son nom pour lancer un modèle ?-. Non, non, ce n’est pas exactement cela. La firme vous serait très obligée si vous vouliez bien prier Lady Diana d’acquitter sa facture. Elle comprend, comme vous le voyez, ses onze 👗 de l’hiver dernier, plus quatre manteaux, trois étoles de fourrure et diverses choses, le tout s’élevant à 8.125 guinées -.

Projet La minute 🦋

Je m’étonne, Monsieur, que la maison Caroline, de Bond Street, ait perdu à ce point le sens des nuances. Quand on a l’honneur d’habiller Lady Diana, on attend qu’elle exige le règlement de son compte, et encore on ne manifeste pas trop d’empressement à encaisser son chèque -. Mon Dieu, Prince, je reconnais que vous avez raison. Mais il y a des cas, n’est-ce pas, où… Enfin, la maison Caroline serait heureuse si Lady Diana voulait bien l’excuser et lui verser, sinon le total de sa dette, du moins un accompte -. Ah, il fallait le dire, Monsieur, mais j’étais loin de penser que la situation financière de Caroline limited fut si précaire -. Pardon, Prince, ce n’est pas notre situation financière qui est précaire. Mais celle de Lady Diana qui nous inspire, depuis ce matin, quelques appréhensions. Vous ne lisez pas le Financial News ?-. Maurice Debroka (La Madone des sleepings)

Une réflexion sur “La garde -👗 de Lady Diana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s