Le Noël russe

 »-. -. Allez-vous à l’église ce soir, Mesdames ?-. Non. C’est pour Pâques qu’on célèbre un office de minuit dans l’église orthodoxe. Nous irons demain matin, rue Daru-. Le matin de Noël, Vladimir arriva un peu avant neuf heures. Il aida la vieille comtesse à descendre l’escalier et les conduisit à l’endroit où était garé son taxi. Zoya donnait l’impression d’avoir besoin de distractions, et aussi de quelques bons repas. Elle avait aussi besoin d’un manteau neuf. Le sien paraissait usé jusqu’à la corde dans le vent qui sifflait quand ils s’arrêtèrent devant Saint-Alexandre-Nevsky.

40x55cm  »En habit de cathédrale  »

C’était une belle église et il y avait déjà foule à l’intérieur au moment de leur arrivée. Une fois entrés, ils furent environnés par un brouhaha feutré. Cela sentait bon l’encens, il faisait chaud dedans. Et soudain les larmes montèrent aux yeux de Zoya lorsqu’elle se vit entourée de visages familiers et entendit tout le monde parler russe. C’était presque comme de se retrouver dans leur patrie, chacun tenant une 🕯️, le visage animé et chaleureux. Vladimir en tendit une à Evgenia et une à Zoya. Son esprit fut alors envahi par le souvenir d’autres Noëls, d’autres jours… De Machka et d’Olga, de Tatiana et d’Anastasia, de tante Alix et d’oncle Nicki, et du petit Alexis… Ils allaient ensemble à la messe de Noël chaque année. C’était presque comme si elle était redevenue enfant, quand, debout contre Vladimir, elle s’efforçait de croire qu’ils étaient toujours en Russie. »Danielle Steel (Zoya)

Une réflexion sur “Le Noël russe

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s