Touché(e) par la grâce de Noël ? Et après…

 »-. Une de mes élèves, quasi-débutante, a réussi l’exploit de PEINDRE un fort joli tableau en cette période de l’Avent. Dans des tons bleu doux, nimbé de neige passée à la brosse à dents, son village ressemble fort à une carte postale de Noël. Nos compliments, dûment mérités, lui vont droit au ❤️, elle entreprend dans la même veine d’exécuter un paysage campagnard, avec 🌲, barrières et 🐑. Las, le résultat est décevant, le tableau banal, les couleurs maussades avant même d’ajouter les 🐑. -. Dis, Christine, pourquoi ?-

Quadriptyque 80x60cm  »Les flocons d’or  », collection privée. -. La magie de Noël, c’est plus facile à obtenir lorsque l’on peint une toile destinée à un enfant- –

-. Tu as traité ton sujet de Noël avec poésie, en appelant à l’imagerie populaire, avec cliché et clins d’œil, bravo !- Toutefois, un tableau dit campagnard ne relève pas forcément de la même magie. Il faut savoir diversifier ses techniques, sa gamme chromatique, et surtout sa façon d’appréhender la composition. Déjà, ton format est trop petit. -. Mais…J’ai peur de passer au format supérieur -, et ce qui vaut pour une carte postale ne matche pas pour englober dans sa quasi totalité une scène rurale dont les caractéristiques sont bien appuyées. La couleur verte, dominante sur ta toile, est monotone, il faut savoir user de plusieurs tons, les accorder, les mixer, les mettre mutuellement en valeur. Il faut aussi savoir casser le vert, subtilement. Traiter les 🌲 avec plusieurs techniques, pour leur donner du relief et un peu plus de fantaisie…

50x60cm  »Verte campagne  », galerie La meilleure façon d’habiter. -en rompant le vert avec le bleu du ciel et les toits orangés, on rompt aussi avec la monotonie –

Mon conseil. Tout ceci n’est pas bien grave, même si le tableau doit manifestement être refait, car il n’est pas présentable en l’état. -. Sache, ma chère amie et élève, que les tableaux ne sont pas tous touchés par la grâce, y compris chez les grands maîtres. Nous ne sommes que des barbouilleurs, le 🖌️propose, le tableau dispose. Allez, courage, on s’y colle et on refait !-

2 réflexions sur “Touché(e) par la grâce de Noël ? Et après…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s