Des 🐄 et des ðŸŽ

 »-. On affecta d’abord Nathan à l’étable qui abritait quelques 🐮 laitières, des 🐎 de trait et des mules. Ses tâches étaient des plus simples, quoique peu agréables. Pris de la même aversion pour le fumier qu’autrefois pour le charbon, Nathan avait l’impression de se retrouver comme avant. Il apprit que ces excréments animaux fournissaient un engrais précieux pour les vergers. Réparer et entretenir les harnais, travail que lui avait appris son père, regarnir les stalles de paille, actionner les soufflets pour le maréchal-ferrant ne demandait pas non plus une éducation supérieure.

45x60cm  »Naïvement 🐮 », galerie Bestiaire

Nathan se dit qu’il pourrait demander à accomplir des tâches plus enrichissantes lorsqu’il aurait maîtrisé l’art de traire les 🐮. Celles-ci se montrèrent toutefois peu coopératives. Il reçut des coups de sabot, se fit écraser les pieds, attrapa la tendinite du trayeur et se mit les ✋ en sang. Camarade Bernard, lui, adorait les 🐄, et elles le lui rendaient bien. Quant aux premières heures glaciales du jour, il s’appuyait contre elles pour se réchauffer, elles l’accueillaient avec plaisir. Nathan se rendit compte qu’ils se parlaient, le camarade Bernard avait réellement de longues conversations avec les 🐮. Quant à Nathan, il continua à avoir les ✋ enflées, les tibias meurtris, et à renverser ses seaux. La production de lait chuta au point qu’on dut s’en passer, et le camarade Bernard finit par demander que son aide soit affecté ailleurs.’ ‘ Léon Uris (Les 🦁 de Mitla)

3 réflexions sur “Des 🐄 et des ðŸŽ

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s