L’ombre noire

 »-. Ma bonne nounou, quel est ce cri ? Derrière la vitre, il y a quelqu’un… La porte grince, j’ai vu une ✋ ! Quelqu’un soupire, au-dessous du lit.

Dors, mon enfant, ne t’inquiète pas. Dieu te protège, baisse tes paupières. Ce sont les corneilles qui crient, là-bas. Elles tournent au-dessus du cimetière.

Nounou, quelqu’un s’est approché, la 🕯️ tremble, et, derrière l’armoire, regarde, nounou, cette ombre noire qui glisse vers moi sur le plancher…

Dors, mon petit, reste bien couchée, la porte tient bon, le mur est haut. Le voleur aura la tête tranchée, il finira sur l’échafaud !

Nounou, quelqu’un me frôle le cou, à mon oreille il vient souffler. Il rampe, il rampe, ma bonne nounou, mon petit drap est tout défait.

Ma douce colombe, pourquoi crier ? Le vent te berce de ses chansons, la corde entrave le vil larron, et le bourreau sait son métier ! » Tatiana Tolstoï (🔥 et poussière)

40x40cm  » Les djinns  »

Une réflexion sur “L’ombre noire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s