Viens chez moi, c’est pas si mal là où j’habite

 »-. Les trottoirs et les murs étaient largement aspergés de graffitis. Moose, ayant trouvé le numéro qu’il cherchait, monta les escaliers. Comme il n’y avait pas de bouton de sonnette, il frappa à la porte. Le bruit amena une vieille femme négligée à passer sa tête par la porte entrebâillée pour le regarder d’un œil inquisiteur. -. Je cherche Mr Wilcox -. Dernier étage. Dernière sonnette -. Son appréhension initiale disparut immédiatement lorsqu’il fut entré, la pièce était grande et bien meublée. Il y avait un tapis d’Orient par terre et des peintures à l’huile avec de beaux cadres dorés aux murs. Des fauteuils bien rembourrés parsemaient la pièce, et, en face d’une grande fenêtre avec vue sur les faîtes des toits voisins un grand sofa. -. Vous avez une belle vue, ici-. Je l’aime aussi, j’aime m’asseoir sur le sofa et regarder par-dessus les toits -. C’est joli, je n’aurais pas…-

40x40cm  » La cité qui rêvait d’🌲 », galerie La vie rêvée des 🌲

-. Cru cela ? Vous voulez dire à cause de l’apparence de la rue ? Beaucoup de ces 🏡 sont rachetées et retapées comme celle-ci. Il s’agit d’une sorte de plan privé de réhabilitation de taudis. Cet appartement a appartenu à un artiste de mes amis. Il a pris un bail de longue durée et l’a arrangé en studio, ce qui explique la fenêtre, pour la peinture. Puis il a décidé de partir en Europe. En fait, c’est un quartier convenable -. C’est votre bureau, Mr Wilcox ?-. Je traite quelques affaires, ici…- ‘ ‘ Harry Kemelman (Dimanche le rabbin est resté à la 🏡)

2 réflexions sur “Viens chez moi, c’est pas si mal là où j’habite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s