Une tasse de fine porcelaine

 »-. De l’authentique Wedgewood, figurez-vous, des tasses, des soucoupes, un pot à lait, voyez là-bas, sur cette étagère. Cet automne, je battais la campagne, le fusil à l’épaule. Je fis halte dans une isba, et me retrouvais devant une tasse de thé fumante, servie par un moujik… dans une tasse. Eh oui, une tasse ! Je l’examine, et n’en crois pas mes yeux. Du véritable Wedgewood ! Je me mets à bavarder avec le moujik, on l’appelle oncle Sacha… Bref voilà, pendant la guerre, il était partisan dans la forêt… C’est l’aube. Un avion allemand apparaît soudain dans le ciel. Oncle Sacha lève la tête. Â cet instant précis, le pilote se penche hors du cockpit, crache à terre, et le jet de salive atteint notre partisan en plein visage. Par hasard, bien entendu.

30x40cm  »zen », collection privée

Le sang d’oncle Sacha ne fait qu’un tour, ce qui se comprend. Il pointe son pistolet. Pan pan ! Et l’Allemand tombe comme une pierre. Un coup tout aussi chanceux, évidemment, que le crachat au but de l’autre. On examine l’épave, cinq caisses de cacao, rien de moins. Et une sixième avec la faïence que voici. Apparemment, l’aviateur devait livrer le tout pour le petit déjeuner. J’ai racheté le service, le pot à lait est fêlé, mais vu les circonstances…-. Quel baratineur, votre partisan !-. Évidemment, je n’exclus pas qu’il soit un vulgaire voleur… Mais, voyez-vous, je préfère croire à son histoire !- » Tatiana Tolstoï (🔥 et poussière)

2 réflexions sur “Une tasse de fine porcelaine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s