L’armée moldave de Stephan le Grand

 »-. Stéphan le Grand commanda personnellement les armées moldaves, mais elles furent décimées. Il requit alors tout le bétail du pays, 🐮, 🐑, 🐎… Il fit ainsi un barrage vivant. Mais les Turcs passèrent sur ce barrage de chair vivante, comme les eaux furieuses passent par-dessus les barrages de pierres en les piétinant sous les fers de leurs 🐎. Stéphan le Grand mobilisa alors tous les êtres vivants du pays moldave, les vieillards, les enfants et en fit un autre barrage vivant. Les femmes se sont battues avec leurs 👊, avec des haches, avec des fourches. Mais les Turcs passèrent encore… Le nouveau barrage fut transformé en chair vivante. Piétinée.

50x60cm  » Les neiges du Kilimandjaro  »

Alors, avec l’aide de quelques lieutenants, Stephan le Grand rassembla toutes les scies qui existaient dans le pays, et il coupa à la racine tous les 🌲 et tous les chênes des forêts, au nord du pays. Quand l’armée turque se fut enfoncée dans les bois, on abattit les 🌲 sciés. Et ainsi, toute l’armée fut écrasée par les chênes et les sapins. Il n’y eu ni vaincu ni vainqueur. Tous furent tués. Et les vautours vinrent des quatre coins du monde car, depuis que la terre existait, on n’avait jamais vu tant de morts entassés les uns contre les autres. Les cadavres des Moldaves, des Turcs, des bêtes, formaient une couche de plusieurs mètres. L’hiver arriva et recouvrit de neige toute la vallée. Tout fut blanc. Les armées mortes, les hommes et les bêtes furent recouverts du même linceul de neige, tombé du ciel et épais de deux mètres. » Virgil Georghiu ( Pourquoi m’a-t-on appelé Virgil ?)

2 réflexions sur “L’armée moldave de Stephan le Grand

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s