En canot sur la rivière

 »-. J’avais loué l’été dernier une petite 🏡 de campagne au bord de la Seine, à quelques lieues de Paris, et j’allais y coucher tous les soirs. Je fis au bout de quelques jours la connaissance d’un monsieur de quarante à cinquante ans, qui était bien un des types les plus curieux que j’eusse jamais vu. C’était un vieux canotier, mais un canotier enragé, solitaire, toujours prêt de l’eau, toujours sur l’eau, toujours dans l’eau. Il devait être né dans un canot, et il mourra bien certainement dans un canotage final.

Quadriptyque 60x60cm  » Au fil de l’eau  »

Un soir que nous nous promenions au bord de l’eau, je lui demandai de me raconter quelques anecdotes de sa vie nautique. Voilà immédiatement mon bonhomme qui s’anime, se transfigure, devient éloquent, presque poète. Et je découvris qu’il avait dans le ❤️ une grande passion, une passion dévorante, irrésistible, la rivière. -. Ah, que je sais des choses étranges sur cette rivière que vous voyez couler, là, près de nous. Vous autres, habitants des rues, vous ne soupçonnez pas ce que c’est que la rivière. Écoutez un pêcheur prononcer ce mot, c’est comme un prêtre qui parle de Dieu. Pour lui, c’est la chose mystérieuse, profonde, inconnue, le pays redouté des mirages et des fantasmagories, où l’on voit la 🌃 des choses qui ne sont pas, où l’on entend des bruits que l’on ne connait point, où l’on tremble sans savoir pourquoi, comme en traversant un cimetière. Et c’est en effet le plus sinistre des cimetières, celui où l’on n’a pas de tombeau-.  » Guy de Maupassant ( En canot)

2 réflexions sur “En canot sur la rivière

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s