Laissez-moi vous parler technique… Aïe !

Notre Atelier associatif se doit de s’ouvrir davantage à la technique. Rien de bien étonnant, me direz-vous, l’art de PEINDRE s’appuie, mine de rien, même sans tomber dans l’académisme, sur des règles simples et éprouvées, tout comme la pratique de la musique nécessite un minimum de connaissance du solfège. Or mes adhérents du jeudi après-midi, retraités et satisfaits de leurs prestations picturales, peinent à reconnaître qu’ils ne progressent plus guère, faute de motivation et de travail personnel. Bref, on se complait dans un doux satisfecit, amical et bon enfant, certes, mais qui n’aide guère à monter le niveau.

50x50cm  » Sérénité  »
30x30x60cm  » Le paravent aux 🦋 »

-. Dis, Christine, pourquoi veux-tu nous bousculer pour nous faire monter en gamme ?-. Parce que notre Atelier, notamment via son nouveau créneau hebdomadaire du mercredi soir qui concerne les actifs, comptabilise de nombreux inscrits, dont beaucoup sont des débutants. Nous sommes en quelque sorte victimes de notre succès, et  »condamnés » à progresser si nous voulons exposer, présenter des projets artistiques et pédagogiques, tenir notre rang. Rester crédibles quant à une réputation de sérieux et de qualité que nous avons, par le passé, patiemment et durement acquise. En résumé, qui ne progresse pas stagne, puis finit par régresser

50x70cm  » Ouvrez, ouvrez la cage aux 🐦 », vendu
Projet 🎏 d’avril, le yellowsubmarine 🐟

Mon conseil. Il s’agit là d’un virage à prendre, et surtout à faire prendre, en douceur mais profondeur. Plutôt que d’imposer des séances musclées de perspective ou de composition, je préfère la pédagogie, qui consiste, avec bienveillance mais fermeté, à canaliser les bavardages intempestifs. Puis, dans la foulée, à convaincre ceux et celles qui sont déjà à moitié ou tout à fait convaincus. À terme, les autres suivront… ou partiront. J’en serais navrée sur le plan personnel, mais j’ai fait des choix, confortés voire encouragés par les plus dynamiques de nos adhérents. Allez, trêve de bavardage, on s’y met, à ce ciel étoilé, à ce dégradé de couleurs, à l’emploi du 🔪ou du pinceau à trois poils ? Chiche ?

60x60cm  » Le vitrail de la chapelle sainte-christine »
40x40cm  » Le 💐 à offrir  », vendu

Une réflexion sur “Laissez-moi vous parler technique… Aïe !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s