Faire salon vert chez Edith

 »-. Édith trouvait son salon magnifique, avec ses grands fauteuils et ses couleurs profondes, beaucoup de verts qui semblaient absorber la chaleur l’hiver et l’ombre fraîche en été. Les coussins moelleux, l’écran de cheminée, les tabourets bas brodés de laine ou de lin, tous très beaux, très raffinés. Mais le plus beau, se disait Edith, c’était l’ouvrage de sa mère. Elle prit le grand coussin carré posé sur le canapé et le contempla longuement. C’était la vieille 🏡 de Putney, avec ses pignons et ses jardins, que la vieille Madame Parenger avait dessinée de mémoire. Comme elle accordait la plus extrême attention aux détails -. Les détails, Edith !-, l’Etoile filante au-dessus de la 🏡 avait vraiment l’air de filer, dans le ciel, en formant un sillon argenté pour reproduire le ciel nocturne. Et un petit saule devait sa délicatesse à la broderie légère de ses feuilles tombantes. La 🌙 était presque cachée par une vapeur argentée. » Martha Grimmes ( Quand la souricière se refermera)

30x40cm  » Le petit jardin d’hiver de Christine  »

Une réflexion sur “Faire salon vert chez Edith

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s