Naïvement nénuphars

 »-. Une bonne peinture comporte une part de mystère, une part d’indétermination et une part de fantaisie. Si vos intentions sont claires et explicites, vous ennuyez le spectateur-. Cette préconisation du peintre Edgar Degas, je l’ai toujours en tête lorsque je pose toile blanche sur mon chevalet. Elle me sert de fil conducteur, et d’alibi pour ma propre fantaisie. Il faut toutefois maîtriser le spectre des couleurs, ce qui ne veut surtout pas dire se cantonner dans une ambiance convenue, attendue, d’avance plébiscitée. C’est parfaitement le cas pour les peintures représentant la nature, où l’on s’attend, sans surprise, à une herbe plus verte que verte, un ciel plus bleu que bleu, une 🌸 plus rose que rose.

Je compte m’atteler à une représentation de nénuphars, me faisant ainsi le chantre de la biodiversité. Autant m’exécuter en couleurs vibrantes, pour ne pas dire criardes, sans tomber dans la vulgarité, pour donner un coup de peps à un sujet moult fois représenté. J’ai une préférence pour le rose fuchsia et toute la gamme des bleus, à moi de m’en débrouiller pour représenter, avec un zeste de vert, ma scénette de plantes aquatiques. Harmonie et dynamisme sont donc mes deux plans d’attaque, je m’en donne à ❤️ joie sans anticiper le résultat, il sera ce qu’il voudra, ou pourra, être… L’ami Edgar Degas n’a pas tort, n’en déplaise aux puristes. Si vous voulez suivre ses préconisations, soyez généreux en matière. J’ai quant à moi travaillé dans l’humide, en maniant une carte magnétique en guise de🖌️🔪, pour donner des mouvements, des stries et des épaisseurs, jouant tantôt de la ✋ droite tantôt de la ✋ gauche car je me remets à peine d’une vilaine fracture. Puis j’ai complété, toujours ✋ droite ✋ gauche, par ma technique préférée, celle du pointillisme.

Sur panneau bois 50x50cm  »Naïvement nénuphars  »

Mon conseil.Bien entendu, le blanc des nénuphars, exécuté au 🔪, tranche sur cette apothéose de couleurs. Là aussi il faut se montrer généreux dans le mouvement du poignet. – Quant à mes feuilles de nénuphars, les avez-vous reconnues ? Je ne me suis guère creusé la tête pour trouver un modèle, me contentant de reproduire tout simplement…ma palette, qui a la vague forme de ladite feuille, vaguement stylisée mais bien étalée dans son étendue d’eau. De quoi plaire sans aucun doute, tout au moins dans l’esprit à défaut de son exécution ✋ gauche ✋ droite, à notre ami commun Edgar.

2 réflexions sur “Naïvement nénuphars

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s