L’enfance d’un tsarévitch

 »-. Lorsque notre mère, la pieuse tsarine Hélène, quitta le Royaume terrestre pour celui de Dieu, nous restâmes, mon frère Youri et moi, des orphelins dans le sens absolu du mot… Nos sujets voyaient se réaliser leurs désirs, ils recevaient un empire sans maître. Ils ne s’encombrèrent point de nous, leurs souverains, et se ruèrent à la conquête des richesses et des honneurs, tombant du même coup les uns sur les autres… Quant à mon frère Youri et à moi-même, ils nous traitèrent comme des étrangers ou des mendiants. Que de privations n’avons-nous pas endurées, tant dans notre habillement que dans notre nourriture !

30x40cm  » Le petit prince  », collection privée

On ne nous laissait aucune liberté, on ne nous élevait pas comme il sied d’élever des enfants. Je vais évoquer un souvenir. Nous nous amusions à quelque jeu puéril. Et le 🤴 Ivan Chouïski est vautré sur une banquette, le coude appuyé au lit de notre père, les pieds sur une chaise. Il ne nous prête aucune attention, ni comme parent, ni comme potentat, ni comme serviteur de ses maîtres. Qui donc pourrait supporter tant de morgue ?-. Nombreuses furent les occasions où l’on ne me servait même pas mes repas à l’heure dûe ! Et que dirais-je du trésor paternel qui me revenait de droit ? On l’a pillé entièrement, les fils des boyards enlevèrent ce trésor, ils le fondirent pour en faire de la vaisselle d’or et d’argent, ils y gravèrent le nom de leurs parents comme s’il s’agissait d’un bien héréditaire !-. S’il n’y avait que le dépit et l’humiliation pour nourrir la rancune d’Ivan contre les boyards ! Mais il s’y mêle une peur constante, l’enfant vit dans la crainte d’être assassiné. Partout, il voit des ennemis qui le guettent. -. Ce rideau ne cache-t-il pas un mercenaire, le 🗡️ à la ✋ ? L’eau de cette aiguière n’est-elle pas empoisonnée ?- » Henri Troyat (Ivan le terrible)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s