Tanguer Corps à corps

 »-. C’était une danse spectaculairement nouvelle, qui devait durer jusqu’à nos jours. Sur un rythme plutôt lent, les couples évoluent étroitement emboîtés. Les figures des danses d’autrefois étaient extérieures et faisaient évoluer le couple par rapport à d’autres couples. Dans le tango, les figures sont devenues intérieures au couple. C’est pour cela que les couples de tango ne se sourient pas, ne regardent pas autour d’eux. Ne se regardent même pas. Dans le flot de la musique, ils sont concentrés sur eux-mêmes. Ils s’écoutent.

Dimensions 50x60cm  » Danse avec passion  », vendu

Le tango est né vers 1880, à Buenos-Aires et Montevideo, dans les quartiers populaires et les 🏠 closes. Le tango, c’était l’univers des faubourgs, des bals où les hommes payaient des danses avec une femme, des jeunes voyous dont la tenue est devenue symbolique de l’homme -tango, chapeau mou gris, écharpe blanche, veste sur maillot de corps et chaussures pointues. Georges Clémenceau, qui fit un long voyage en Argentine en 1911, assista, lui, au bal créole où –de gracieuses jeunes filles de la bonne société s’enchaînaient pour une figure voisine de notre pastourelle-. On est loin du tango, la danse de l’amour et de la mort, dont parlait un poète argentin, qui introduisit le tango en France. Le scandale était là… Un corps à corps d’une sensualité explicite entrait dans les salons. On raconte qu’un monsieur sourd entra dans un salon où sa fille dansait le tango avec son fiancé, il jeta le jeune homme par la fenêtre. Clemenceau, observant cette danse, aurait dit. -. Je vois des visages qui s’ennuient et des derrières qui s’amusent-. » Henri Joannis-Deberne (Danser en société)

5 réflexions sur “Tanguer Corps à corps

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s