L’odeur de la mort

 »-. Aussi absurde que cela puisse paraître à un contemporain, je m’étais engagé dans l’armée, comme de nombreux artistes et écrivains, afin de préserver la gloire de la France, même si ma décision fut assez tardive, comparée aux centaines d’Américains qui s’engagèrent en tant que conducteurs d’ambulance avant l’entrée en guerre des États-Unis. Toutes les discussions dans les cercles artistiques, certes pas le milieu de la conscience historique la plus développée qui soit, évoquaient la menace suivante. – Si jamais on laissait les boches entrer dans Paris, ils allaient piller Le Louvre-, ce genre d’âneries. Follement désireux de me battre, même si je ne pouvais pas guerroyer à 🐎, je passai à peine une semaine en France, quand je fus frappé par une attaque de malaria que les médecins diagnostiquèrent aussitôt, grâce à leur expérience acquise pendant la guerre hispano-américaine. Malgré tout, mon moustique étant d’origine mexicaine, les médicaments ne furent pas aussi efficaces et ma convalescence se prolongea dans un hôpital de Tours.

Projet La minute 🦋, les ambulances 🦋

Les blessés par balles ou éclats d’obus, indépendamment de la gravité de leurs blessures, semblaient bien lotis par rapport aux milliers de soldats gravement gazés, avec leurs hurlements et leur toux déchirante, tous irrémédiablement condamnés. Je trouvais étrange de n’entendre aucun moribond injurier Dieu avant de décéder. Nous sommes des éternels suppliants. On imagine difficilement carrière militaire moins glorieuse. Enfant, John était toujours déçu quand il me demandait des récits de guerre héroïques, et que je lui racontais la vérité. Qui, soit dit en passant, était moins simple qu’en apparence. Le 🖤 ne se remet jamais complètement de l’odeur de milliers de morts putrescents, durant une matinée de printemps, par ailleurs magnifique. » Jim Harrison (La route du retour)

3 réflexions sur “L’odeur de la mort

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s